Étude des mangroves au Bénin - Le stage de Lucie B. (BGVN 1)

  Retour

ÉTUDE DES MANGROVES AU BÉNIN - LE STAGE DE LUCIE B. (BGVN 1)

Lucie, étudiante en BGVN 1 sur le campus de Montpellier, est actuellement en stage au Bénin. Elle y étudie les mangroves.

Voici son témoignage :

« Pour mon stage de fin de première année, je suis au Bénin dans un laboratoire d'écologie appliquée et je travaille sur le thème des mangroves. Mes objectifs sont de réaliser un état de conservation sur plusieurs sites le long de la zone côtière. Je dois aussi comprendre comment les populations vivent avec les mangroves et quelles sont les menaces qui pèsent sur ces milieux afin de réaliser des préconisations de gestion.

Il est difficile de raconter une journée type sur le terrain car elles ne sont jamais les mêmes. En général, lors de la première sortie, je rencontre le chef du village qui vit sur la zone d'étude pour avoir son approbation pour parcourir les mangroves. Je suis soit accompagnée d'un guide local soit d'un étudiant de l'université. Le seul moyen d'observer la faune et flore des mangroves est de prendre une pirogue et de rester quelques heures sur l'eau. Lors de la première sortie sur un site j'essaie de récolter le plus données possibles pour les critères de mon état de conservation comme les différentes espèces observées, la destruction des palétuviers, les espèces invasives... etc. Si je suis accompagnée d'un guide local je peux réaliser mon enquête sociale en même temps. D'autres sorties terrains me permettent de réaliser par exemple une cartographie du site d'étude. Les journées terrain commencent souvent tôt le matin pour éviter au plus la chaleur. »