Projets Pédagogiques

L’Institut de Gestion et de Protection de la Nature considère ses étudiants avant tout comme de futurs professionnels. Devenir un professionnel s’acquiert par la réalisation de projets concrets, les étudiants participent à des projets en dehors de l’école.

Initiation à la botanique :
Cette formation a pour objectif d’approfondir les premiers rudiments de la botanique en vue d’explorer la nature et de se familiariser avec notre patrimoine végétal. Les étudiants de l’IGPN seront présents sur le terrain et incollables sur les merveilles que nous offre Mère Nature.
Comparaison entre nature rupestre et nature sauvage : L’objectif de la sortie est de mettre en place des éléments de comparaison entre la nature sauvage et la nature organisée d’une ville et étudier la nature rupestre (rupestre : qui pousse sur les murs).
Savez-vous que les abeilles sont plus nombreuses en ville qu’en zone rurale et préfèrent le centre-ville car elles y trouvent moins de pesticides et plus de fl eurs ! De
même savez-vous que les collectivités installent des ruches !? Elles sont inaccessibles au public (souvent sur des toits), et feront l’objet d’une petite visite de nos étudiants. Saviez-vous que la zone urbaine, grâce à nos pots de géranium sur les terrasses, est plus fl eurie que la zone rurale ? Surprenant n’est-ce pas ?

Fonctionnement du Pôle Patrimoine Naturel :
Tout comme l’IGPN, le pôle Patrimoine Naturel chargé de la protection ainsi que de la mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie, a trois missions majeures : Préserver le patrimoine naturel, aménager et sensibiliser. La préservation du patrimoine naturel s’effectue en concertation et en coordination avec les gestionnaires et propriétaires d’espaces naturels classés et les communes, notamment par la mise en place d’un comité technique du patrimoine naturel. Elle passe également par le développement de projets. Etre au plus près des acteurs principaux de la protection de l’environnement permet aux étudiants de comprendre comment les décisions sont prises, et les moyens dont disposent les organismes dans le cadre de leur mise en oeuvre.

Journées d’animation :
Dans l’objectif de la sensibilisation du public aux problèmes environnementaux, les journées d’animations organisées permettent aux étudiants de développer
leur sens de la communication et d’être confrontés à la réalité des mentalités dans nos sociétés pour lesquelles une prise de conscience collective est un objectif
diffi cile à atteindre.

Ornithologie :
L’ornithologue est un spécialiste de l’étude des oiseaux, qui analyse leur comportement ainsi que le rôle et l’évolution de leurs populations au sein des écosystèmes. Comprendre comment fonctionne notre écosystème permet une meilleure action en vue de la protection de cet écosystème.


Voyage d’étude :
L’objectif de ce séjour d’une durée de 3 jours environs est de découvrir une région ou un patrimoine naturel, qu’il soit végétal, organique ou animal, différent de celui que nous côtoyons au quotidien.


Salon de l’environnement et du développement durable :
Adoptez l’éco-attitude !
Envie de devenir un éco-citoyen et écoconsommateur ? Rencontrez les experts du Salon de l’Environnement et du Développement durable qui délivrent toutes les clés pour adopter un éco-comportement au quotidien. Pour apprendre les gestes utiles, adapter et aménager votre logement en mode économique et écologique ou pour découvrir les nouvelles solutions « vertes », rendez-vous au Salon de l’Environnement et du Développement durable.